Faire face à Covid-19 - un catalyseur qui accélère le développement du numérique du Vietnam

Mercredi, 08 avril 2020 à 17:19:10
 Font Size:     |        Print
 

Le directeur de la Banque mondiale au Vietnam Ousmane Dione. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 au Vietnam, de nombreuses mesures de santé publique ont été mises en œuvre efficacement et rapidement grâce à des technologies de l'information. Le Vietnam a effectivement profité du taux de pénétration élevé des téléphones portables et de l’Internet ainsi que de l'habitude d'utiliser les réseaux sociaux pour mettre à jour les informations et guider les gens dans la lutte contre la pandémie.

C’est ce que Ousmane Dione, directeur de la Banque mondiale au Vietnam (BM) a affirmé quand il fait des analyses sur des mesures que le Vietnam met en œuvre pour faire face à COVID-19.

Le Vietnam a rapidement mis en œuvre des mesures drastiques et est l'un des rares pays à contrôler la pandémie assez efficacement. Jusqu'à présent, le Vietnam n'a enregistré aucun décès lié à la pandémie de Covid-19, bien que le Vietnam soit un pays ayant des échanges assez importants en termes de commerce et de tourisme, a souligné Ousmane Dione.

Le Vietnam a effectivement profité de l’efficacité de l’avantage du taux élevé d’utilisation des téléphones portables (150%) et de l’internet (70%). Des informations et des avertissements des autorités sur la mise en œuvre des mesures de lutte contre l’épidémies sont régulièrement communiqués au public et mis à jour sur les sites Internet et les réseaux sociaux. Un certain nombre d'applications mobiles pour la déclaration médicale et la surveillance de la pandémie sont également utilisées.

Le directeur de la Banque mondiale au Vietnam a recommandé qu'au milieu de la crise, le Vietnam puisse minimiser son impact sur l'économie encore plus efficacement si les infrastructures numériques sont développées à une grande échelle.

Le Vietnam devrait améliorer des questions telles que la mise en œuvre de la plupart des services publics en ligne, au lieu de seulement quelques services comme actuellement ; un système d'identification numérique fiable est nécessaire pour assister l'accès aux services financiers électroniques et à d'autres plateformes du secteur privé.

Le Vietnam devrait également améliorer la plate-forme d'apprentissage en ligne pour les élèves à tous les niveaux de l’enseignement afin de permettre aux élèves d'étudier en cas de l’interruption de l'année scolaire en raison de la fermeture d'écoles.

Le Vietnam nécessiterait également une capacité d'analyse des mégadonnées pour prendre en charge le suivi médical et les prévisions médicales. Il est nécessaire de raccourcir et de mettre en œuvre efficacement les procédures administratives pour accélérer le décaissement des investissements publics et de l'APD (aide publique au développement), qui sont des ressources importantes pour empêcher l'effondrement économique dans le contexte de nombreux risques.

Dans le même temps, il est nécessaire de développer des programmes de protection sociale basés sur l'informatique et la technologie pour accéder aux groupes vulnérables et aux entreprises dans les zones reculées grâce au transfert de l’argent électronique.

À l’heure actuelle, un projet de pilote financé par la Banque mondiale est mis en œuvre à titre expérimental à Cao Bang (province montagneuse septentrionale). Grâce à ce projet, plus de 2 600 minoritaires ethniques à Cao Bang ont reçu des allocations mensuelles par téléphone.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: