Le Vietnam, un partenaire stratégique important des Émirats arabes unis en Asie du Sud-Est

Mardi, 15 octobre 2019 à 17:03:40
 Font Size:     |        Print
 

Le Vice-PM vietnamien Trinh Dinh Dung (à droite) et le ministre émirati de l’Économie Sultan bin Saeed Al Mansouri, le 15 octobre à Hanoi. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Le Gouvernement vietnamien s’engage à créer les meilleures conditions possibles aux investisseurs étrangers, y compris émiratis.

C’est ce qu’a déclaré le Vice-Premier ministre (PM) vietnamien Trinh Dinh Dung, en recevant ce mardi à Hanoi le ministre émirati de l’Économie Sultan bin Saeed Al Mansouri, accompagné d’une délégation d’entreprises émiraties désireuses de sonder les opportunités d’affaires et d’investissement au Vietnam.

Le vice-PM Trinh Dinh Dung s’est réjoui des nouvelles avancées des relations d’amitié et de coopération entre le Vietnam et les Émirats arabes unis (EAU), notamment dans l’économie, le commerce et l’investissement.

Il a hautement apprécié le succès de la 4e session du Comité intergouvernemental Vietnam-EAU tenue en avril dernier à Abou Dhabi, sous la coprésidence du ministre émirati de l’Économie Sultan bin Saeed Al Mansouri et de son homologue vietnamien Trân Tuân Anh.

Le chef adjoint du Gouvernement vietnamien a profité de cette occasion pour inviter les entreprises émiraties à venir nombreuses investir au Vietnam dans des domaines aussi divers que les infrastructures énergétiques, le gaz et le pétrole, les énergies renouvelables, l’industrie auxiliaire, la production de matériaux, la transformation de produits agricoles, l’alimentation, la main-d’œuvre, la finance, le tourisme, la culture, les sports, la construction et le transport aérien.

Le Vice-PM Trinh Dinh Dung a aussi demandé aux autorités émiraties d’assurer les intérêts légitimes des travailleurs vietnamiens aux EAU.

Pour sa part, le ministre émirati Sultan bin Saeed Al Mansouri a affirmé que les EAU considéraient toujours le Vietnam comme un partenaire stratégique important en Asie du Sud-Est.

Les EAU, a-t-il poursuivi, sont prêts à jouer le rôle de passerelle entre le Vietnam et le Moyen-Orient.

Comme le potentiel de coopération Vietnam-EAU reste encore énorme, le ministre émirati de l’Économie a souhaité stimuler les échanges entre les entreprises des deux pays sur les plans du commerce et de l’investissement.

Il a souligné l’intention des entreprises émiraties d’élargir leurs investissements au Vietnam dans l’économie numérique, l'économie de connaissance, le tourisme et la transformation alimentaire, en plus des services logistiques, du transport maritime et de l’immobilier.

« Il est nécessaire de créer des modèles exemplaires de coopération entre les entreprises des deux pays », a noté Sultan bin Saeed Al Mansouri.

Le ministre émirati a aussi affirmé la volonté de son pays de partager ses expériences avec la partie vietnamienne dans l’innovation et la diversification économique ainsi que dans le développement de l’économie numérique et de l'économie de connaissance.

NDEL