Ninh Binh accueillera l’Année nationale du tourisme 2020

Jeudi, 22 août 2019 à 11:32:30
 Font Size:     |        Print
 

Le complexe paysager de Tràng An (Ninh Binh) est classé en juin 2014 au patrimoine culturel et naturel mondial de l'UNESCO. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - "Hoa Lu - ancienne capitale du millénaire", sera le thème de l’Année nationale du tourisme 2020 qui sera organisée dans la province de Ninh Binh (au Nord).

L’information a été rendue publique lors de la première réunion du Comité national de Pilotage de l’Année nationale du tourisme 2020 - Ninh Binh tenue à Hanoi le 21 août.

À cette réunion, Bùi Thanh Dông, directeur du Service provincial du Tourisme, a dit que la cérémonie d'ouverture de l'Année nationale du tourisme 2020 organisée par Ninh Binh est prévue en février 2020.

Au cours de l’Année nationale du tourisme 2020, Ninh Binh organisera les fêtes de la pagode Bai Dinh, de Hoa Lu et de Tràng An, la Semaine du tourisme « La couleur jaune de Tam Côc-Tràng An », un séminaire international sur la préservation et l’exploitation des valeurs du patrimoine culturel et naturel mondial associé au développement du tourisme, ainsi qu’un séminaire sur le développement durable du tourisme.

Pour l’heure, 16 villes et provinces ont enregistré des activités en écho à l’édition 2020. En plus, les unités du Ministère vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme ont également élaboré des plans.

Le ministre vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Ngoc Thiên, président dudit comité, a demandé à la province de Ninh Binh de se concentrer sur les principaux marchés tels que la République de Corée et le Japon.

Le secteur du tourisme doit faire des efforts pour accomplir l’objectif d'au moins 20 millions de touristes étrangers en 2020, a-t-il insisté.

La province de Ninh Binh a accueilli plus de 7,4 millions de visiteurs en 2018, générant 3.200 milliards de dongs (138 millions de dollars) de recettes.

Cette année, Ninh Binh vise plus de 7,5 millions de touristes vietnamiens et étrangers.

Abritant des montagnes et des rivières karstiques spectaculaires, la province de Ninh Binh a une ressource touristique diversifiée dont les points d’orgue sont l’ancienne capitale Hoa Lu, le Parc national Cuc Phuong, la Réserve naturelle de Vân Long-la plus grande réserve naturelle submergée du Nord du Vietnam (plus de 3.000 ha), le jardin ornithologique de Thung Nham, le lagon de Van Long, la pagode Bai Dinh, la cathédrale de pierre de Phat Diêm, Tam Côc - le plus beau site avec des montagnes, des grottes et des falaises poussant le long de la douce rivière Ngô Dông, ect.

En particulier, le complexe touristique de Tràng An - patrimoine culturel et naturel reconnu par l'UNESCO en 2014, en raison de ses valeurs exceptionnellement naturelles et culturelles est une destination touristique attrayante et mérite d'être l'un des paysages les plus beaux et les plus attrayants du monde. Surnommé "la baie de Ha Long terrestre", le complexe paysager de Tràng An est un spectaculaire paysage de pitons karstiques sillonné de vallées, pour certaines immergées, et encadré de falaises abruptes, presque verticales. Le site compte 50 grottes reliant 30 petites vallées qui se succèdent sur environ 10 km du nord au sud. Dans les grottes les plus en altitude ont été trouvées des traces d’activités humaines remontant à 30.000 ans. Ses écosystèmes uniques abritent plusieurs dizaines d'espèces végétales et animales endémiques. Près de 580 plantes, dont 10 inscrites au Livre Rouge du Vietnam, ont été répertoriées.

Fort de ses nombreux atouts, Ninh Binh a élaboré un plan de développement du tourisme jusqu’en 2025, orientations 2030, pour devenir un haut lieu au niveau national. Afin de parvenir à cet objectif, Ninh Binh met l’accent sur ses sites pittoresques, le tourisme culturel et spirituel, l’écotourisme ou encore le tourisme de villégiature, ect. Et ceci tout en veillant à la préservation des valeurs culturelles, historiques et naturelles.

VNA/NDEL