Renforcement de la coopération pour le développement du Couloir touristique du Sud de la GMS

Samedi, 31 août 2019 à 19:17:06
 Font Size:     |        Print
 

Les délégués de la 6e conférence. Photo: sggp.vn

Nhân Dân en ligne – L’Administration nationale du Tourisme du Vietnam a organisé le 14 août dans la ville de Cân Tho, delta du Mékong, sa 6e conférence intitulée « Coopération pour le développement du Couloir touristique du Sud ».

Cet événement a réuni des représentants des organes chargés du tourisme venant de quatre pays qu’étaient le Cambodge, le Myanmar, la Thaïlande et le Vietnam, et des représentants du bureau de coordination du tourisme du Mékong (MTCO).

Hà Van Siêu, vice-directeur de l’Administration nationale du Tourisme du Vietnam, a fait savoir que le couloir du Sud était un axe de transport important de la sous-région du Grand Mékong (GMS). Il s’agit aussi de l’un des 11 itinéraires touristiques principaux des pays de la sous-région, a-t-il déclaré. Selon lui, depuis 2015, les quatre pays n’ont cessé de renforcer leur coopération pour développer divers produits touristiques, de prendre des mesures efficaces pour promouvoir le tourisme, et de s’entraider dans le développement du tourisme.

La 6e conférence « Coopération pour le développement du Couloir touristique du Sud » était une occasion pour les quatre pays de présenter leurs nouveaux produits touristiques et leurs politiques en la matière. Les participants ont discuté du renforcement de la coopération multilatérale dans la création d’itinéraires touristiques transnationaux de haute qualité, et de services touristiques entre le Vietnam, le Cambodge, la Thaïlande et le Myanmar. Le point d’orgue dans la coopération au sein des quatre pays était de mettre en place un axe de transport un couloir touristique du Sud de la GMS.

Thong Rathasak, directeur du Département de la coopération internationale du tourisme du Cambodge, a indiqué que la coopération entre son pays et les pays du Couloir touristique du Sud de la GMS ne cessait de se développer. Des circuits touristiques transnationaux entre le Cambodge, la Thaïlande et le Vietnam sont régulièrement organisés pour répondre aux besoins des différentes catégories de touristes, a-t-il déclaré. En particulier, le Cambodge a stimulé sa coopération avec le Vietnam dans la mise en œuvre des projets de développement du tourisme. Les deux grandes compagnies aériennes vietnamienne et cambodgienne ont signé un protocole de coopération dans l’exploitation des lignes aériennes. Auparavant, les deux parties avaient exploité seulement des vols au départ d’Ha Noi et de Hô Chi Minh-Ville et à destination de Phnom Penh. Actuellement, elles ont ajouté des vols au départ de Dà Nang, de Ha Long et à destination de Phnom Penh et de Siem Reap.

Un représentant du bureau de coordination du tourisme du Mékong a souligné l’importance de l’application des technologies de l’information et des réseaux sociaux pour promouvoir le tourisme à l'ère de la 4e révolution industrielle.

Il a indiqué que son bureau renforçait la publicité en ligne de nombreuses destinations en utilisant les technologies de l’information et en organisant de nombreux concours de photos et de vidéos.

De son côté, la partie vietnamienne a affirmé que depuis que le Vietnam avait participé au Couloir touristique du Sud de la GMS en 2015, le tourisme vietnamien avait beaucoup évolué.

En 2018, le Vietnam a été élu l’une des 10 meilleures destinations au monde. Au cours du premier semestre 2019, le pays a accueilli 8,5 millions de touristes étrangers, soit une hausse de 8% en variation annuelle, ce qui a permis un chiffre d’affaires de 14,7 milliards de dollars.

NDEL