Découverte de l’ancien village historique et culturel de Dông Ngac

Lundi, 11 mai 2020 à 11:47:59
 Font Size:     |        Print
 

Les touristes visitent l'étang « Yeux du dragon » et la maison communale du village de Dông Ngac. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne - Au village de Dông Ngac, du quartier du même nom, district de Bac Tu Liêm, capitale Hanoi, il n'est pas difficile de trouver de vieilles traces à travers de vieilles maisons. Les tuiles, les briques gardent encore des empreintes de l'histoire d'un village célèbre de la capitale de Thang Long, surnommé le village des lauréats des concours de lettrés.

Aujourd'hui, en plus de la préservation des vieilles maisons, les autorités et les habitants du quartier de Dông Ngac font progressivement de ce lieu une destination touristique attrayante.

Village des lauréats des concours lettrés

Pham Quang Dai, « historien » du village, est né et a grandi au village de Dông Ngac. Depuis des décennies, il a travaillé dur pour la recherche sur l'histoire du village à partir d’anciens documents, d’anciennes généalogies et d’anciennes bibliographies.

Pham Quang Dai, « historien » du village, est né et a grandi au village de Dông Ngac. il a travaillé dur pour la recherche sur l'histoire du village à partir d’anciens documents, d’anciennes généalogies et d’anciennes bibliographies. Photo : NDEL.

Selon lui, dès les premiers jours de la fondation du village, Phan Phu Tiên fut reçu au concours « Thai hoc » (littéralement haute étude équivalent au titre Doctorat) de la dynastie Trân; Il passa ensuite le concours de Minh Kinh en année du Coq (1429), sous la dynastie Lê. Depuis lors jusqu'à la fin de la dynastie Nguyên, le village de Dông Ngac a eu 21 docteurs ès lettre et un doctorat en arts martiaux.

Les lignées du village de Dông Ngac réussirent aux grands concours, dont la famille Hoang Tê My eut en trois générations successives des personnes obtenant le titre de doctorat. Par conséquence, ce village est devenu un célèbre village ayant des lauréats des concours de la capitale de Thang Long.

Dès la période féodale, le village était considéré par la société comme un village de culture. Jusqu'à présent, la tradition studieuse, de nombreuses personnes du village ont eu de grandes contributions au développement du pays comme le lettré patriotique Hoàng Tang Bi (1883-1939) ; le professeur Hoàng Minh Giam, ancien ministre des Affaires étrangères et ancien ministre de la Culture; Pham Gia Khiêm, ancien membre du Politburo, vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères.

Préservation et développement

À Dông Ngac, on peut voir aujourd'hui son développement rapide d'un village moderne. Les buildings se développent de plus en plus, les marché sont de plus en plus animés, alternant les maisons antiques. Heureusement, la rénovation du village n'a pas fait perdre beaucoup de la beauté de l'architecture ancienne.

Actuellement, de nombreuses maisons communales, pagodes, maisons anciennes et temples des célèbres lignées, malgré leur processus de restauration, conservent toujours l'apparence ancienne et solennelle. Le bâtiment le plus célèbre est la maison communale de Dông Ngac, également connue sous le nom de Maison communale de Ve, construite il y a plus de 400 ans, avec de nombreux éléments architecturaux anciens.

Le village compte actuellement 18 maisons de plus de 100 ans. Avec la tranquillité d'un village situé dans le centre-ville, des valeurs culturelles et historiques inhérentes, Dông Ngac peut développer le tourisme pour devenir une destination pour ceux qui veulent découvrir l'histoire ou visiter l’espace d'un ancien village et des maisons à l'architecture traditionnelle, a fait savoir Ta Hoàng Hà, vice-président du comité populaire du quartier de Dông Ngac.

Actuellement, le quartier a également élaboré un projet pour préserver et promouvoir les valeurs du patrimoine culturel et construire des sites touristiques dans le quartier de Dông Ngac, a-t-il ajouté.

NDEL