Réunion en ligne entre les ambassadeurs aséaniens et le directeur par intérim de la DFC

Samedi, 27 février 2021 à 16:47:59
 Font Size:     |        Print
 

Ambassadeur du Vietnam aux États-Unis, Ha Kim Ngoc. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le 25 février, l’ambassadeur vietnamien Ha Kim Ngoc et les ambassadeurs d’autres pays aséaniens à Washington D.C. (État-Unis) ont tenu une réunion en ligne avec David Marchick, directeur par intérim la Société de financement du développement international des États-Unis (DFC).

La réunion a également enregistré la présence de Alex Feldman, directeur du Conseil des affaires ASEAN - États-Unis et de Kurt Campbell, coordonnateur chargé de la région Indo-Pacifique du Conseil de sécurité nationale des États-Unis.

Le coordinateur Kurt Campbell a souligné l’importance de l’ASEAN dans la politique des États-Unis et le renforcement des liens entre les ambassadeurs de l’ASEAN à Washington et les agences gouvernementales américaines.

Le coordonnateur du Conseil de sécurité nationale des États-Unis a également espéré l’organisation bientôt d’une réunion entre le secrétaire d’État américain Antony Blinken et les ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN pour discuter des domaines de coopération entre les États-Unis et l’ASEAN dans les temps à venir.

Lors de la réunion, le directeur par intérim de la DFC David Marchick a souligné que cette agence jouerait son rôle actif dans le développement de l’Asie du Sud-Est, avec une priorité donnée à la sous-région du Mékong.

Les activités de la DFC sous l’administration du Président americain Joe Biden se concentreront sur la réponse au changement climatique et le développement durable, en promouvant les investissements dans les projets d’énergie verte et de résilience climatique.

La DFC soutiendra également la région de l’ASEAN pour répondre à la pandémie de Covid-19, à travers le renforcement du système de santé, la distribution de vaccins, le soutien aux petite et moyennes entreprises dans les domaines de l’agriculture et de l’éducation, etc.

Dans le même temps, la DFC coopérera avec des partenaires tels que le Japon, la République de Corée, l’Australie et Taiwan (Chine), pour améliorer l’efficacité des projets d’investissement.

À noter que Marchick a affirmé qu’il existait un grand potentiel de coopération entre la DFC et le Vietnam.

Pour sa part, l’ambassadeur vietnamien Ha Kim Ngoc a félicité le directeur par intérim de la DFC pour avoir accepté la nouvelle mission, en exprimant ses remerciements au coordinateur Kurt Campbell pour la création d’un forum d’échange régulier pour promouvoir les relations entre l’ASEAN et les États-Unis.

Le diplomate vietnamien a hautement apprécié les efforts de l’agence dans les projets visant à promouvoir le développement énergétique, la facilitation du commerce et le soutien médical pour la région.

D’ajouter que le chef de la délégation vietnamienne aux États-Unis a suggéré que les États-Unis continueraient de soutenir les pays d’Asie du Sud-Est et la sous-région du Mékong, y compris le Vietnam, de développer une chaîne d’approvisionnement durable, d’améliorer la capacité de commerce numérique et de renforcer les investissements dans des infrastructures de haute qualité telles que les projets d’aéroport de Long Thanh, l’autoroute Nord-Sud, les énergies renouvelables, les projets de gaz naturel liquéfié (GNL), etc

L’ambassadeur Ha Kim Ngoc a souhaité, à cette occasion, que les États-Unis soutiendraient les pays de l’ASEAN pour accéder au vaccin contre le Covid-19, que la DFC continuait de promouvoir les investissements sous la forme de partenariats public-privé (PPP) ainsi que par le biais des cadres de coopération États-Unis - ASEAN.

NDEL